TALKING ABOUT A REVOLUTION AU 22VISCONTI

Le blog de Paul Ardenne

« Talking About A Revolution » , l’exposition, emprunte son titre à une célèbre chanson de Tracy Chapman. Parler de la révolution, donc, à défaut de la faire. Les artistes conviés à exposer au22Visconti en ce mois de mai2018, cinquante ans donc exactement après Mai68, ne sont pas tant des révolutionnaires, des activistes, que des « irréconciliés ». N’ayant pour la plupart aucune illusion quant à la durabilité du capitalisme et de son système d’exploitation planétaire, ils expriment cependant l’espérance d’un mieux-disant politique et social tout en restant des témoins vigilants. Ayant connu Mai68 ou pas, ils ont soin d’éviter les postures ancien combattant ou héros de la liberté chérie et privilégient en lieu et place un comportement ainsi qu’une création “concerned” , comme disent les Anglo-saxons – préoccupée.

En savoir plus, ici

Voir l’article original

Publicités

Picture yourself

Picture yourself, 150×90 cm, 2017

Picture yourself 2017 Claire Denis Aumaitre Haquet

Tissu Ikea (imprimé noir et blanc), peinture acrylique, application d’organza, broderies, papiers pailletés, petits éléments en plastique et en pâte fimo.

Dans la série des « Paradis artificiels », Picture yourself est une tentative d’utilisation des matériaux plastiques qui inondent nos supermarchés du loisir créatif. De la même façon que les images (space invaders, imprimés psychédéliques) phagocytent nos cerveaux, ces matériaux deviennent rapidement addictifs. Vaste confiserie du regard, on peut s’y gaver de couleurs, de clinquant, de matière jusqu’à saturation de la vision.

Broglie septembre 2017.

#ikeahacks

#cillaramnek

le Temps est (Toujours) incertain.

Le temps est incertain, (A Venir)

 

 

A moins de le considérer dans les strates de la roche ou dans le mouvement glacé et réglé des étoiles, le temps est pour nous un léger fantôme.

Le temps de notre corps, de notre chair, est un temps hors de l’Histoire. C’est un temps personnel, fragile, faible : renversée, contrariée, comme le sable dans le sablier.

Le motif du sablier me fascine toujours autant. Sable prisonnier du verre. Verre généré du sable. Solide liquéfié, écoulement, fonte.

C’est cela, il ne pleut pas, il fond… Le temps est incertain.

Le temps est incertain-Claire Denis Aumaitre Haquet-Broglie-Artiste